Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Nous protégeons vos données ; découvrez notre politique de protection des données
Publié le 14 mars 2019
Le réseau de pharmaciens a déployé une large palette d'outils pour accompagner ses adhérents à mettre en place le BPM.

Depuis mars 2018, la mise en oeuvre du Bilan Partagé de Médication (BPM) constitue l’une des nouvelles missions pour les pharmaciens d’officine.

Sous la forme d’entretiens entre le patient et le pharmacien, le BPM s’adresse aux personnes de plus de 65 ans, souffrant d’une maladie chronique et prenant plusieurs médicaments en même temps. Il vise notamment à réduire le risque iatrogène et à améliorer l’adhésion du patient au traitement.

Afin d’accompagner au mieux ses adhérents dans le déploiement des BPM, GIROPHARM a développé toute une palette d’outils : des formations en présentiel ou en e-learning pour actualiser ses connaissances en pharmacocinétique mais aussi pour conduire les entretiens, une méthode et des conseils pour développer le dispositif dans son officine, des outils pratiques coconstruits avec les pharmaciens adhérents.

Quelques mois après le lancement, le premier bilan est très encourageant puisque 77 % des pharmaciens du réseau ont été formés aux BPM et 43 % en ont initié. Pour autant, GIROPHARM entend bien poursuivre ses actions pour inciter celles et ceux qui ne se sont pas encore lancés : deux temps forts sont d’ores et déjà prévus en mai et en octobre prochains.