Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Nous protégeons vos données ; découvrez notre politique de protection des données
Publié le 14 janvier 2014
Président d’Europêche, nouvel adhérent de la FCA, Alain Paci revient sur son parcours d’entrepreneur et sur ce qui fait la force de son groupement.

// Quel est votre parcours et comment avez-vous rejoint Europêche ?
En 1987, j’ai décidé de faire de ma passion mon métier avec l’ouverture d’un premier magasin à Clermont-L’Hérault (34) sous l’enseigne Pêche Center. Suite à des dissensions, j’ai participé au fondement de la coopérative Europêche qui compte aujourd’hui près de 130 magasins à travers la France. Entré au conseil d’administration il y a 10 ans, je suis Président Directeur Général depuis 3 ans. En parallèle, mon activité s’est développée et j’ai changé trois fois d’emplacement dans la même région, en doublant ou triplant la surface de magasin.

// Décrivez nous votre secteur d’activité ; en quoi se distingue l’enseigne Europêche ?
D’une manière générale, une part importante de nos clients sont à la fois, chasseurs et pêcheurs. Ainsi, 60% à 70% de nos magasins sont mixtes. Nous avons donc des liens très étroits avec le réseau leader du monde de la chasse et membre de la FCA : Unifrance. Aujourd’hui, le temps de la petite boutique familiale est révolu. La tendance est aux grandes surfaces pouvant accueillir une offre variée : de 200 m² à 1 000m²  en fonction de la zone d’implantation.

Europêche est l’enseigne spécialiste de tous types de pêches, premier réseau français par la  taille, l’implantation, le chiffre d’affaires et les parts de marché. Nos volumes d’achat nous permettent de négocier les meilleures conditions commerciales. Nous pouvons ainsi proposer les prix les plus compétitifs et des offres exclusives à notre clientèle. Nous avons aussi développé plusieurs marques propres : Marc Delacoste, dédiée à la pêche à la truite, Usani pour tout ce qui est leurres ainsi que la marque Europêche. En tant que spécialistes, nous nous distinguons surtout en termes de conseils et de service après-vente, quasi-inexistant chez nos concurrents.

// Quelles sont les conditions d’adhésion et quels services le groupement apporte-t-il à ses adhérents ?
Les futurs adhérents doivent réaliser un certain chiffre d’affaires et ne pas se concurrencer au sein d’une même région. Ils doivent également disposer d’une caution bancaire de 15 000 euros car nous nous portons ducroire vis-à-vis de nos fournisseurs. En contrepartie, ils peuvent proposer tout ce qui existe sur le marché aux meilleures conditions. Nous mettons également en place des campagnes publicitaires communes et fournissons une assistance administrative.

Nos adhérents peuvent aussi se rencontrer et échanger lors des 10 réunions de secteurs annuelles et lors du Salon Professionnel Europêche. Chaque année au mois de septembre, ce salon permet de découvrir les nouveautés proposées par les fournisseurs.

// Quels sont vos projets pour 2014 ?
Nous prévoyons tout d’abord une refonte complète de nos sites Internet, afin d’offrir la meilleure vitrine possible à nos marques. Nous allons également créer un Intranet pour faciliter les démarches administratives de nos adhérents.  D’autre part, nous souhaitons renforcer nos liens avec Unifrance. En effet, le réseau prévoit de nous octroyer une partie de ses dépôts et de gérer la logistique de nos produits à marque. Ce projet représente une  plus-value importante pour les adhérents mixtes. Enfin, l’un de nos objectifs majeurs est de déployer le réseau dans les régions où nous sommes les moins présents, telles que l’est de la France.

Magasin Europêche