Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 31 juillet 2019
Depuis 2013, Brice Cardi est le président-directeur général du réseau national coopératif d’agences immobilières l’Adresse. Rencontre avec ce jeune patron, aux projets plein la tête, qui fait souffler un vent de nouveauté et de modernité au sein de son réseau.

Vous intégrez l’Adresse en 2007. Vous devenez président-directeur général de ce réseau en 2013. Pouvez-vous revenir sur votre parcours ?

Brice Cardi : J’ai effectué des études, en alternance, à l’Ecole Supérieure des Professions Immobilières (ESPI) avant d’ouvrir, à 23 ans, ma première agence à Saint-Maur-des-Fossés. Je dirige aujourd’hui 10 agences immobilières en Ile-de-France : à Paris, dans les Hauts-de-Seine, en Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne et à Evreux. C’est en 2007 que j’ai rejoint l’Adresse, attiré par les valeurs coopératives de ce réseau. Six ans plus tard, en juin 2013, j’ai été élu président-directeur général. Une fois élu, mes premiers efforts ont porté sur la gouvernance du réseau, pour la rendre plus stable dans la durée, et sur le développement des services et des outils à destination des adhérents. Il faut rappeler que l’Adresse ne se portait pas très bien à l’époque, perdant une trentaine d’agences chaque année ! J’ai été reconduit à la tête du réseau, pour un mandat de 4 ans, lors de l’assemblée générale du 2 juin dernier.
 

Quels sont vos ambitions et vos axes de développement ?

B.C : Les ambitions sont fortes et multiples avec un dénominateur commun : placer l’humain au centre de nos actions. Le maillage de notre réseau doit être renforcé notamment en Rhône Alpes, dans les Hauts de France et en Bretagne, pour toujours plus de proximité client. l’Adresse compte aujourd’hui 335 agences. Nous visons 350 agences à la fin de l’année et 500 d’ici la fin 2020. J’ai à cœur également d’accroître l’accompagnement des clients, avant, pendant et après la vente, l’acquisition ou la location d’un bien grâce à une palette de services exclusifs. Enfin, d’ici 4 ans, nous étendrons notre périmètre à l’international. 
 

L’Adresse a dévoilé un nouveau concept enseigne. En quoi consiste-t-il ?

B.C : Cette année, notre réseau a fêté ses 20 ans. Cet anniversaire a été une formidable occasion pour réaffirmer notre ADN : l’humain est au cœur de notre démarche, et dévoiler un nouveau concept agence propice à l’échange et à la convivialité. Ce concept a été pensé pour que chaque client se sente comme chez lui. Il casse les codes de l’agence immobilière classique : les espaces sont décloisonnés, les bureaux individuels laissent place à des tables collectives, les ordinateurs fixes sont remplacés par des ordinateurs portables et des tablettes, le tout dans une atmosphère chaleureuse. La conciergerie, invention forte de notre réseau, va également être humanisée à travers un espace physique dédié, expérimenté dans une trentaine d’agences. Enfin, ce nouveau concept qui sera déployé rapidement, combine le digital et l’humain. Les nouvelles technologies sont utilisées pour améliorer encore davantage le parcours de nos clients. 
 

Des changements sont également à mentionner en matière de communication…

B.C : En effet ! A ce nouveau concept enseigne s’ajoute une nouvelle identité visuelle et une signature : l’Adresse, l’immobilier coopératif où nous réaffirmons nos singularités. Nous misons sur les valeurs qui nous sont chères et qui font notre force : l’humanisme, la proximité et la performance. 
 

L’Adresse s’est dotée d’une Fondation. Quelle est sa vocation ?

B.C : C’est avec beaucoup de fierté que nous avons lancé La Fondation l’Adresse, placée sous l’égide la Fondation de France. Elle traduit les valeurs de partage et de solidarité que nous revendiquons. La Fondation l’Adresse se donne comme mission d’aider toute personne dont la situation de santé pourrait entraver l’accès au logement. Organisme collecteur de fond, cette fondation pourra bénéficier de la mobilisation de tout le réseau sur le terrain. Pour sa première année d’existence, elle mettra sa force de frappe au profit de l’association Rose Up, qui œuvre pour informer, soutenir et défendre les droits des femmes touchées par le cancer ainsi que leurs proches.

 

l’Adresse en chiffres :

  • 7 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018
  • 1200 collaborateurs
  • 335 agences