Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 13 juin 2016
Les Gentlemen du Déménagement, réseau de services indépendant spécialisé dans le déménagement des particuliers et professionnels vient récemment d’adhérer à la Fédération. L’occasion pour nous d’interviewer Emmanuel Jurdit, Président du groupement depuis novembre 2015.

“Notre objectif ? Devenir le numéro 2 sur le territoire national en replaçant les valeurs coopératives et associées au cœur de notre stratégie”

// Comment évolue votre marché ?
Nous sommes dans un marché extrêmement complexe à la fois mené par de grands acteurs dont nous faisons partie (Demeco, les Déménageurs Bretons, France Armor …) et des particuliers : historiquement plus de 7 déménagements sur 10 se font sans l’appui d’une entreprise de services spécialisée dans le domaine.
Ajoutez à ces ingrédients l’ère du collaboratif, et nous obtenons un cocktail détonant dont la résultante est celle d’un prix tiré toujours plus vers le bas, dans le but de  conserver sa compétitivité.

// Pourriez-vous nous décrire votre réseau ?
Les Gentlemen du Déménagement sont nés il y a vingt ans de la fusion de deux sociétés, les groupes Interdem et Frandem. Créé en 1980, la première avait pour vocation le rechargement des véhicules vides en retour vers leurs bases. Elle regroupait une dizaine d’entreprises sous la forme d’un GIE. La seconde était à l’origine une franchise qui a finalement été délaissée pour donner naissance à une coopérative regroupant l’ensemble de ses membres.
Les deux groupes étaient constitués d’entreprises ayant une structure similaire, attachées à une même déontologie et soucieuses d’une même qualité de service. C’était donc très naturellement que cette fusion s’est réalisée. Aujourd’hui leader en Europe, notre réseau fédère plus de 100 entreprises sur le territoire national détenues par près de 80 adhérents pour un chiffre d’affaires de 15 248 000 euros.

// Quels sont les services délivrés à vos adhérents ?
Nous leur offrons avant tout une image de marque sous l’enseigne des Gentlemen du Déménagement mais également la puissance d’une force commerciale permettant de fructifier les affaires de chacun d’entre eux. Tout un département est notamment consacré aux clients grands comptes. Ce dernier mène la négociation des engagements contractuels avec les responsables des ressources humaines, achats et services généraux de nos clients. Il assure également le suivi commercial des comptes nationaux en analysant chaque mois les statistiques, vérifiant auprès de nos interlocuteurs leur satisfaction et en proposant à notre réseau des actions correctives si cela s’avère nécessaire.
Outre les dispositifs liés à la communication, l’administratif et aux finances, nous disposons également d’un outil informatique commun. Interface de paiement pour l’ensemble de nos agences, il est également un moyen de centralisation des chiffres d’affaires de l’ensemble de nos entreprises. Un outil précieux qui nous fait beaucoup d’envieux !
Enfin, nous assurons un service de qualité hautement certifié. Nous sommes d’ailleurs le premier réseau à avoir obtenu les certifications ISO 9001 et 14001 2015, nous donnant une longueur d’avance sur nos concurrents.

// Quelle est votre feuille de route pour 2016 ?
J’ai été élu par mes pairs à la présidence du réseau il y a tout juste quelques mois. Nous sommes actuellement dans une logique de réorganisation interne avec notamment l’arrivée prochaine d’un nouveau Directeur. Mon premier objectif, à court terme, est de réaliser au mieux cette passation qui permettra entre autres, une fois celle-ci effective, de gagner des parts de marché et d’asseoir notre objectif, celui de devenir numéro 2 sur le territoire national.
Pour ce faire, nous allons également remettre au cœur de notre stratégie les principes et valeurs du Commerce Coopératif et Associé, un véritable atout différenciant sur notre marché. Cela s’organisera notamment par le retour d’une communication externe plus appuyée, qui a été quelque peu délaissée depuis deux ans.