Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 05 septembre 2018
Sur le marché de la quincaillerie, du bricolage et de la fourniture, COFAQ accélère le rythme.Thierry Anselin, Directeur Général, revient sur les ambitions du réseau.

COFAQ a réalisé une année exceptionnelle en 2017. Les voyants du secteur sont-ils également au vert ?

Thierry Anselin : Notre dernière assemblée générale a été l’occasion d’annoncer à nouveau de bons résultats. COFAQ a terminé l’exercice 2017 à + 6,7 %, soit nettement mieux que notre environnement de marché. C’est toutefois à nuancer en fonction de la nature de nos enseignes. Ce constat se vérifie davantage pour la filière des marchés professionnels* qui représente environ 75 % de l’activité de COFAQ. Il est moins évident pour notre filière grand public**. Ces performances sont le résultat d’une politique offensive dans tous les domaines, du développement au service de nos adhérents (que ce soit en matière de communication, de logistique, de  ormation ou de système d’information). Ces résultats s’inscrivaient dans un plan stratégique.

Avez-vous réussi à atteindre les objectifs fixés ?

T. A. : Les objectifs que nous nous étions fixés dans le cadre de CAP2018 ont été globalement atteints. Entre 2010 et 2018, le réseau est passé de 425 à 576 points de vente, lechiffre d’achats centralisés a augmenté de 39 %, le fruit de la redistribution aux adhérents a plus que doublé et la a consolidé ses fonds propres tout en poursuivant les investissements nécessaires à son développement. Nous avons aussi travaillé sur notre structuration, sur le renforcement et la réorganisation des équipes autour d’une Direction des RH qui est également en charge de l’accompagnement des associés. Enfin, compte tenu de la nature de coopérative de COFAQ, il était très important de penser à la dimension « pérennité » de notre réseau et c’est ce que nous avons fait en partenariat avec des sociétés comme le Crédit Coopératif et la SOCOREC. COFAQ a lancé une vague de recrutements afin de proposer des services additionnels à ses adhérents.

Que pouvez-vous nous en dire ?

T. A. : Au cours des trois dernières années,sur 26 recrutements réalisés, 19 portaient sur des créations de postes. C’est dire à quel point COFAQ évolue pour s’adapter en permanence aux enjeux de son secteur. La tendance se confirme en 2018 avec une dizaine de recrutements parmi lesquels la création de nouveaux postes tels que responsable d’enseignes, chef de produits quincaillerie, vidéaste/infographiste, community manager ou chargé de développement filière grand public. Et ceci expliquant cela… le siège COFAQ à Poitiers est actuellement en plein travaux d’agrandissement !

Quelle feuille de route souhaitez-vous dessiner pour les années à venir ?

T. A. : Sans anticiper les conclusions de notre prochain séminaire du Conseil d’administration qui doit plancher sur CAP2023, je crois pouvoir dire que face aux géants de la distribution et aux pure players, nos points  evente gardent de vrais atouts sur le terrain de la distribution, à commencer par la proximité, la compétence et le service. Charge à nous, d’optimiser ces atouts pour réussir la synergie entre les différents canaux physiques et digitaux et ainsi donner tout son sens à la nouvelle signature de COFAQ : « coopérer pour grandir ensemble ! »

COFAQ en chiffres :

  • 1,15 Md€ CA des ventes du réseau fin 2017
  • 591 points de vente
  • 278 associés
  • 8 enseignes :
    • * Master Pro, Master Pro Comptoir, Master Pro EXPERT EPI, Master’mat et Magasin Pro BigMat
    • ** Brico Pro, Brico Pro Relais et Le Carré du Bricolage