Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Nous protégeons vos données ; découvrez notre politique de protection des données
Publié le 16 juillet 2015
A l’occasion du dernier atelier organisé par la FCA sur les concepts magasins, Thomas le Vigoureux, Directeur Relations humaines et réseau Gadol Optic 2000 présentait le tout nouveau concept de l’enseigne éponyme, , avec au cœur du dispositif, 0² Touch Expérience, les premiers dispositifs de magasins connectés.

// Pourquoi ce changement ?
Nous sommes partis de plusieurs constats. Outre une volonté de renouvellement, notre dernier concept datant de 2003, il nous fallait parfaire notre stratégie web-to-store, initiée en 2012 par le lancement de notre activité e commerce (avec 500 000 internautes par an, optic2000.com est le site le plus visité du secteur). De par ce concept, nous souhaitions apporter à l’opticien et aux clients des outils innovants afin de répondre à l’évolution des modes de consommation et la pluralité des parcours clients. Nous souhaitions également améliorer l’identification de la marque en remettant au cœur du dispositif des codes identitaires forts tout en proposant un système modulaire et transversal, s’adaptant à toutes les configurations spatiales. 

Les maîtres mots du projet étaient la personnalisation, la modularité et la différenciation. Pour ce faire, nous avons travaillé de manière totalement transversale avec les différents services de la tête de réseau : le marketing, les achats, l’informatique …

// En quoi l’expérience digitale est-elle au cœur du dispositif ?
L’expérience proposée au client est sublimée par l’intégration de différents outils digitaux et notamment par l’apport de tablettes numériques permettant l’essayage virtuel et la visualisation en réalité augmentée d’une partie de l’offre de montures optiques et solaires sélectionnées par l’opticien. Equipée de logiciels de reconnaissance digitale du visage, l’application «Visagisme» propose  un essayage de formes et couleurs de montures. L’offre « Les Inimitables », proposant au consommateur de personnaliser sa deuxième paire de lunettes peut également s’effectuer sur un cofigurateur via cette même tablette.

Ces dernières seront prochainement complétées par des écrans tactiles qui multiplieront l’expérience client.

// Un dispositif utile au client mais pour l’opticien ?
Ce dispositif digital se veut également un outil d’aide à l’opticien. Les tablettes sont équipées d’une application de prises de mesures électroniques extrêmement précises et d’outils mis à disposition par les verriers permettant une simulation des différents types de verres et traitements, afin de mieux faire comprendre les avantages d’un type de verre, les options proposées ou les différences de prix d’un verre à l’autre.

Enfin des formations e-learning sont également proposées via l’ipad dans l’optique d’améliorer toujours plus les compétences de nos entrepreneurs en termes de vente et d’informations produits.

// Qu’envisagez-vous en termes de déploiement ?
Le déploiement de ce nouveau concept a démarré au 1er janvier 2015 et l’ensemble des magasins sont d’ores et déjà équipés de tablettes. Les premiers retours des opticiens du réseau ayant mis en place l’intégralité du nouveau concept sont plutôt positifs avec une progression de près de 15% du chiffre d’affaires sur les premiers mois. 

Le dispositif digital a été soutenu par une campagne télévisée spécifique en mars dernier. Ce sont plus de 2 250 spots qui ont été programmés soutenus par une campagne presse au travers de publi-reportages.