Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Nous protégeons vos données ; découvrez notre politique de protection des données
Publié le 01 mars 2019
« Nous vous ferons aimer le Monde », c’est l’objectif ambitieux fixé par les équipes de Selectour, premier réseau d’agences de voyages indépendantes en France.

Vous avez repris la présidence de la Selectour en juin dernier. Quel est votre parcours ?

Valéry Muggeo : J’ai effectué des études dans l’immobilier, que j’ai complétées par une formation à l’École des Professionnels du Tourisme, près de Lyon. Le diplôme en poche, j’ai démarré dans un réseau régional d’agences de voyages dans la région Rhône-Alpes. Puis, je suis entré au Club Méditerranée où je me suis occupé de l’activité Séminaire et Congrès de l’entreprise avant de rejoindre le groupe Havas Voyages en tant qu’attaché de direction. Après ces différentes expériences passées dans de grands groupes, j’ai créé en 2006 mon entreprise AMA Tourisme (AMA pour Air Mer Aventure). J’ai aujourd’hui trois agences de voyages en région grenobloise, à Grenoble, Seyssins et Saint-Marcellin, ainsi qu’une activité de groupiste sur Grenoble. Ces structures, qui sont issues du réseau AFAT, emploient en tout neuf collaborateurs [NDLR : Selectour est né de la fusion en janvier 2010 de deux réseaux historiques de la distribution de voyages en France, Selectour et AFAT Voyages]. En 2016, j’ai rejoint le Conseil d’Administration. À l’issue de l’Assemblée Générale en juin dernier, j’ai été élu par mes pairs comme Président de la coopérative.
 

Quelles sont vos missions ?

V. M : Rappelons d’abord que la direction de Selectour est bicéphale. En tant que Président de la coopérative, je suis chargé de l’animation et de la relation avec les adhérents du réseau, et de l’animation des forces de vente. Cela consiste notamment à s’assurer que la politique commerciale est mise en oeuvre. Le réseau Selectour compte plus de 1200 agences de voyages sur tout le territoire et les DOM, et 4000 collaborateurs. Le Président du Directoire, Laurent Abitbol, arbitre quant à lui sur tous les sujets économiques du réseau. Selectour a affiché de belles performances en 2018.
 

Quels sont les objectifs pour 2019 et les axes de développement ?

V. M : Nous espérons bien continuer de fidéliser nos adhérents et en recruter de nouveaux grâce aux nombreux services que nous proposons. Notre réseau, riche de ses 550 entrepreneurs, a la force de frappe d’un grand groupe. Notre maillage, dense, du territoire nous permet d’être un véritable réseau de proximité. Par ailleurs, nous avons beaucoup investi les nouvelles technologies et poursuivons nos efforts en la matière, pour proposer toujours plus de services à la carte à nos clients et de solutions pratiques pour les accompagner.
 

Le digital a considérablement modifié votre secteur. Comment votre réseau s’est-il adapté ?

V. M : Que ce soit sur nos offres grand public ou à destination des professionnels, nous nous sommes déjà adaptés, et nous continuons ! Nous développons des packages, des applications mobiles, et des outils permettant de répondre au plus près aux attentes des clients, et de personnaliser au maximum les messages envoyés. La relation avec notre clientèle est absolument essentielle. Nous croyons fortement au web-to-store et sommes convaincus qu’Internet est complémentaire du réseau physique. Nous sommes dans des métiers où le client a besoin, à un moment donné, d’un conseil de quelqu’un ou au moins d’une assistance. Et cette assistance fait forcément appel à l’humain. Le digital est incontournable mais il ne peut pas remplacer l’Homme.

 

Selectour en chiffres

  • 550 adhérents
  • 1200 agences de voyage sur le territoire et dans les DOM
  • 4000 collaborateurs
  • 2,6 M€ de volume d’affaires