Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 11 mars 2011
Des dirigeants de groupements, des consultants et un avocat reviennent sur la gouvernance au sein des réseaux du Commerce Coopératif et Associé.

AVIS N°1 : Gouvernance un creuset riche en ingrédients par Bruno Fermier, Directeur Général de Canal BD.
Chacun  le  sait,  la  gouvernance  d’une  structure  de  type  Commerce  Coopératif et Associé,  demande infiniment de doigté, ainsi qu’un savant mélange de persuasion et prise de décision, ce que d’aucuns  nommeront  par  le  néologisme  “démocrature”,  fille  puînée  d’un  mariage improbable entre démocratie et dictature.

AVIS N°2 : Le Commerce Associé, modèle de gouvernance d’entreprises par Maître Nicolas Nadal, Avocat Associé Juripole.
Issue de l’expression anglo-américaine “corporate governance”, la “gouvernance” ou le “gouvernement d’entreprise” peuvent être définis comme “les mécanismes qui ont pour effet de délimiter les pouvoirs et d’influencer les décisions des dirigeants, autrement dit qui gouvernent leur conduite et définissent leur espace discrétionnaire”.

AVIS N°3 : La gouvernance appliquée au Commerce  Associé : atouts et limites par Pierre Godet, Président-Directeur Général d’Akelys.
Thème à la  mode,  mais  aussi  préoccupation  essentielle,  la  gouvernance  est  un  concept transversal  majeur  s’appliquant  non  seulement à tout  type  d’organisation  mais  plus généralement  à  tout  projet  ;  on  évoque  aussi  bien  aujourd’hui  la  gouvernance  comme garantie de la démocratie au niveau de l’Etat, qu’en matière de gestion de l’eau, de l’air, d’internet ou bien sûr en matière de management d’organisations du secteur marchand ou non marchand.

AVIS N°4 : Gouvernance des coopératives par Antoine de Roffignac, Associé au sein du cabinet s en Gouvernance.
Ce témoignage reflète son expérience en tant qu’ancien dirigeant de Krys Group, qui  a  acquis en dans les années 2000  la  première  place  du  marché  de  l’optique  d’abord  grâce  à  la  croissance  de  ses associés    mais  aussi  par  une  politique  d’acquisitions  en  France  et  d’alliances  d’achat  à l’international. Ce fort développement a été réalisé dans le respect du principe coopératif et dans la cadre d’une gouvernance.