Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 16 février 2015
D’abord salarié au sein de la société Euro Prisme, Philippe Capgras a accompagné le développement de cette entreprise spécialisée dans la vente et la mise à disposition de matériel médical, jusqu’à en devenir le directeur général en 2008.

Il revient pour nous sur son parcours et les raisons qui ont conduit Euro Prisme à rejoindre le groupement Hexa Plus Santé.

// Quel a été votre parcours professionnel ?
Ayant toujours été intéressé par le monde du commerce, j’ai suivi des études en administration économique et sociale à Toulouse. Au cours de ma vie professionnelle, j’ai eu l’opportunité d’exercer dans différents secteurs d’activité : dans la distribution alimentaire tout d’abord, puis dans le secteur automobile. Après un plan social, je me suis retrouvé sur le marché du travail et c’est à ce moment-là que j’ai eu l’opportunité de rejoindre le secteur de la santé en tant que salarié dans un groupe spécialisé dans la vente de matériel médical. L’entreprise a grandi et j’ai gravi les échelons jusqu’à en devenir le directeur général en 2008. Cette société Euro Prisme, basée à Aurillac, réalise aujourd’hui  près de 18 millions d’euros de chiffre d’affaires.

// Pourquoi avoir rejoint le réseau Hexa Plus Santé ?
Pour notre structure, intégrer Hexa Plus Santé fut intéressant à plusieurs titres.

Tout d’abord il s’agit du plus gros réseau d’indépendants dans notre métier en France. Nous y retrouvons les enseignes Vitrine Médicale, Pharélya, LPM et Ibermed.  Le groupement fédère plus de 220 magasins spécialisés dans la distribution, la vente, la location de matériel médical auprès des collectivités médicales, professionnels de santé et des particuliers. Ces magasins sont présents sur l’ensemble du territoire national mais aussi à la Réunion, en Nouvelle Calédonie et au Luxembourg.

Le groupe Hexa Plus Santé appartient à ses adhérents.  La centrale a un rôle de négociation d’achats, de stockage de produits centralisés, d’audit et de formation, de négociation avec les groupements nationaux et de mise à disposition pour ses adhérents de tous types de supports de communication qui ont été créés dans l’objectif de mutualiser différents moyens afin de proposer les services les plus adaptés et les plus innovants aux patients, aux prescripteurs et l’ensemble de la chaîne médico-sociale.

Le groupement négocie avec les fournisseurs, nous permettant de bénéficier de meilleures  conditions tarifaires sur un assortiment de matériels et fournitures afin de toujours mieux répondre aux attentes de nos clients.

// Quelles sont les spécificités de fonctionnement de ce réseau ?
En rejoignant un tel réseau, nous avons la possibilité de partager nos compétences et nos expériences avec d’autres chefs d’entreprise de notre secteur. Personnellement j’ai souhaité m’investir dans la vie du réseau en prenant des responsabilités au sein des instances de gouvernance : d’abord en étant élu par les autres adhérents représentant de région en septembre dernier, puis en intégrant le conseil de surveillance d’Hexa Plus Santé au début de l’année.

Le groupement Hexa Plus Santé se distingue par son mode d’organisation qui permet aux adhérents de s’impliquer pleinement dans des projets collectifs et de participer à la mise en place de la stratégie. Le réseau offre un cadre au sein duquel nous pouvons échanger pour progresser ensemble. Nous réfléchissons sur l’avenir de notre métier et de notre secteur afin de mieux anticiper les défis de demain.