Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 15 janvier 2014
A la tête d’une agence Selectour Afat à Luçon (85) depuis trois ans, Bruno Rouault revient pour nous sur son parcours au sein du premier réseau d’agences de voyages indépendantes en France.

// Quel a été votre parcours professionnel avant de rejoindre le réseau Selectour Afat ?
Après une formation pratique dans le tourisme, j’ai démarré ma carrière professionnelle au sein d’Eurocharter Look Voyages en 1996 où j’ai été engagé comme responsable d’agence avant de devenir directeur régional de ce réseau qui regroupait 70 agences.

Il y a trois ans j’ai eu l’opportunité de racheter une agence qui avait été créée en 1988 et qui avait appartenu à mon père. Cette agence installée à Luçon depuis 25 ans a créé une vraie relation de confiance avec ses clients et génère un volume d’affaire qui permet de résister aux difficultés du contexte actuel qui voit la montée en puissance de nouveaux acteurs dans l’univers du tourisme.

L’agence emploie aujourd’hui deux salariés pour un chiffre d’affaires de 1,6 million d’euros. Notre activité est majoritairement liée aux loisirs (vacances de repos, congés…) et, de façon plus marginale, à de la billetterie pour les entreprises.

// Pourquoi avoir rejoint l’enseigne Selectour Afat ?
Au moment où j’ai racheté ce point de vente, j’ai étudié les différentes possibilités et les différents réseaux existants. J’ai choisi Selectour car l’enseigne bénéficiait d’une bonne notoriété. De plus la liberté proposée par un réseau coopératif me séduisait par rapport au fonctionnement des tour-opérateurs. En tant qu’adhérent, je garde de la marge de manœuvre pour développer une offre locale et répondre aux attentes de ma clientèle. 

Le réseau permet de bénéficier d’une puissance d’achat ainsi que d’une force commerciale et marketing qu’il serait impossible à acquérir seul. Ayant longtemps connu une enseigne de tour-opérateur auparavant, le fait de rejoindre Selectour a vraiment élargi de façon très conséquente la clientèle et la notoriété du point de vente. L’enseigne Selectour Afat qui est aujourd’hui une des marques françaises les plus connues d’agences de voyage apporte de la crédibilité et constitue un gage de qualité pour les clients. En 2011 et 2012 j’ai constaté 20% de nouveaux clients. Selon moi, c’est l’élément clé de la pérennité de mon entreprise dans un contexte de concurrence exacerbée.

// Participez-vous à la vie du réseau ?
Depuis trois ans je me suis impliqué dans la vie du réseau. Aujourd’hui je suis membre d’une commission nationale sur le cross-canal qui est très intéressante pour l’avenir et je suis délégué régional pour la région Ouest. Dans une organisation du Commerce Associé, contrairement à une entreprise classique, les chefs d’entreprise qui sont au quotidien sur le terrain sont impliqués dans la stratégie de l’enseigne. Cela nous permet d’avoir une analyse plus pragmatique et de décider très rapidement des changements et développements à apporter au sein de la coopérative.

// Quels sont vos projets pour l’année à venir ?
Notre principal défi pour l’année 2014 concerne la politique que le réseau met en place au niveau des ventes en ligne. Nous souhaitons devenir un vrai acteur internet en plus de notre rôle traditionnel de vente de voyages dans nos agences. Cela me paraît primordial pour l’avenir ! Nous avons effectué des investissements importants pour faire de Selectour Afat le premier réseau à permettre un lien constant entre le canal internet et le canal physique. Il faut que nos clients puissent avoir accès à notre offre à tout moment. Nous allons accompagner ce développement par une grande campagne de publicité qui va démarrer sur TF1 fin janvier.