Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 04 mars 2019
Chaque mois, Eric Plat, Président de la Fédération du Commerce Coopératif et Associé s'exprime dans un billet d'humeur. Découvrez celui du mois de mars qui revient sur l'implication de la fédération dans le Grand Débat National.

Le mardi 12 mars prochain, un certain nombre de dirigeants de la FCA se réuniront pour participer au Grand Débat National. Il semblerait que les idées les plus contradictoires soient aujourd’hui exprimées par les Français. Pour autant, il est nécessaire que chacun puisse y prendre part car il est important de faire entendre notre voix. Si l’on considère que le trop-plein de propositions et de remontées le rendra inaudible, on n’a aucune chance de faire entendre nos arguments en faveur du commerce indépendant et interdépendant. Les commerçants ne sont pas habitués à parler et échanger. Ils sont plus habitués à écouter leurs clients pour mettre en place des offres commerciales correspondant à leurs attentes.

Il me semble que l’efficacité et la résilience ont, quelque part, servi de modèle à Emmanuel Macron, qui en organisant ce Grand Débat National tente de co-construire un ensemble de solutions pour les Français. Cette co-construction, nous la connaissons bien au sein du Commerce Coopératif et Associé, puisqu’elle est dans l’essence même de notre modèle et de nos prises de décisions.

J’encourage les commerçants indépendants sous nos enseignes à aller dans les mairies, à prendre part au débat, à s’exprimer et à ne pas avoir peur de le faire.

Bons débats à tous !