Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 30 août 2018
L’été est propice à la réflexion et à l’observation. Retrouvez la dernière tribune du Président de la FCa, Eric Plat, qui revient ce mois-ci sur la consommation des ménages.

Enfin un peu de temps pour porter notre réflexion plus haut, plus fort, plus loin… Les chiffres du deuxième trimestre sont décevants pour la consommation… Le Commerce Coopératif et Associé est aux premières loges d’une croissance atone.

Les Français ont-ils toujours envie de consommer ? La question est posée.

On peut s’interroger sur les multiples raisons : vraisemblablement, la majorité des Français est bien équipée en tout ; vraisemblablement, le changement de modèle de consommation, de plus en plus digitalisé, provoque des questionnements chez nos concitoyens ; vraisemblablement, la prise de conscience écologique provoque un sursaut éthique amenant le consommateur à se questionner au moment de son achat : « Ai-je vraiment besoin de ce produit ? Est-il bon pour ma santé ? Est-il propre ? »

Pourtant, nous sommes dans le siècle des injonctions contradictoires car en parallèle, il semble que les Français n’ont jamais autant désiré consommer, plutôt low cost que local et de plus en plus digital (croissance du e-commerce toujours à deux chiffres selon la Fevad) mais tellement plus polluant que le commerce traditionnel qui engendre une explosion des transports, un encombrement des villes dû aux livraisons à domicile et des excès de packagings dont on ne sait comment se débarrasser, etc.

De plus, les Français ne se sont jamais autant plaints d’un pouvoir d’achat en berne dans une société de consommation à inflation nulle où l’on assiste même, dans certains secteurs, à une déflation manifeste liée à la concurrence, liée à la multitude des provenances mondiales des articles…

Enfin, on peut s’interroger aussi sur le manque de créativité et d’innovation de nos commerces même si dans notre modèle, je salue le super succès de certaines enseignes qui font preuve d’imagination et d’esprit d’initiative.

En cette rentrée, on doit continuer au sein des enseignes du Commerce Coopératif et Associé de partager nos expériences tout en s’ouvrant sur celles des autres pour mieux innover et créer de nouveaux Océans bleus pour nos enseignes et pour le plus grand bonheur de nos concitoyens…