Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 23 février 2015
« Pour la première fois, le chiffre d’affaires du Groupement des Mousquetaires a franchi le cap des 40 milliards d’euros » se réjouit Jean-Pierre Meunier, Président du réseau dans un récent communiqué. Une bonne année en effet pour le Groupement dont l’activité de détail a atteint 27,9 milliards d’euros hors carburant soit une progression de 1,3% en Europe.

// Une belle progression pour ITM alimentaire

Le chiffre d’affaires en Europe d’Intermarché et de Netto a atteint 32,5 milliards d’euros et 24, 4 milliards hors carburant. En France, les 1 832 points de vente Intermarché ont enregistré une croissance de 1,7% de leur chiffre d’affaires. Avec une part de marché de 14,4%, ITM voit sa part de marché progresser de 0,2 points. Le format Express poursuit son développement et notamment dans Paris tandis que le drive connaît une croissance exponentielle avec à son actif 973 points de retraits.

// Progression également pour les enseignes de l’équipement de la maison.

Avec un chiffre d’affaires de 2,2 milliards d’euros, Bricomarché et Brico Cash connaissent eux aussi un bilan positif. Malgré un marché du bricolage en régression pour la seconde année consécutive, les ventes de Bricomarché sont en hausse de 1% par rapport à 2013. Pour 2015, l’enseigne ne s’arrête pas là et affiche de fortes ambitions sur le format entrepôt avec un objectif de création de 12 points de vente sous enseigne Brico Cash. Un  format qui a progressé de 7,9% en 2014.

// Une année de transition pour Roady

Fort de ses 150 centre-autos en Europe, Roady a enregistré un chiffre d’affaires de 237 millions d’euros. Rappelons que l’enseigne a vécu une année de transition qui a permis la mise en œuvre d’une base logistique dédiée ainsi qu’un nouveau système informatique en France et au Portugal.

// Une fréquentation en hausse pour Poivre Rouge

Avec ses 81 restaurants, Poivre Rouge a réalisé un chiffre d’affaires de 78,3 millions d’euros, soit une progression de 13% grâce à l’ouverture de 7 établissements et une hausse de la fréquentation de ses restaurants. Pour 2015, l’enseigne compte accélérer son développement en s’appuyant sur une politique d’animation et de communication forte. Elle a également pour projet le développement d’un programme de fidélité.