Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 10 janvier 2019
Le Commerce Coopératif et Associé dispose d’un cadre légal précis statuant sur les principes fondateurs des sociétés coopératives de commerçants détaillants.

Les décisions sont prises en Assemblée générale selon le principe fondamental un Homme = une voix

Suivant cette règle, chaque associé, quel que soit le nombre de parts sociales qu’il détient et quel que soit le poids économique qu’il représente dans le réseau dispose d’une voix (c’est-à-dire d’un droit de vote identique). Ce principe permet de trouver un équilibre de pouvoir dans les décisions entre des s qui peuvent, dans certains réseaux, avoir des tailles différentes. Ce principe, comme cinq autres, est à la base du fonctionnement d’un du Commerce Coopératif et Associé. Il donne à chaque associé du groupement une égalité de droits mais également une égalité de moyens, chacun disposant du même accès aux moyens communs.

Le Commerce Coopératif et Associé est clairement l’illustration de la démocratie appliquée au commerce

Il s’agit d’un principe qui permet de garantir :

  • Un équilibre de pouvoir au sein du réseau, quelque soit le poids économique de chaque entreprise membre
  • Une équité dans les décisions prises : ces dernières le sont autant pour les « gros » adhérents que les plus petits
  • Ce principe permet également d’éviter la prise de pouvoir par l’un ou l’autre. Chaque ayant le même droit de vote, quelque soit son nombre de parts, il exclut pour un de pouvoir racheter les parts des autres et de devenir l’actionnaire majoritaire.
  • Ce principe illustre le caractère démocratique de la gouvernance des groupements … (élection des administrateurs et du Président par l’Assemblée générale sur ce mode démocratique)

C’est un principe tout à fait original, qui a fait ses preuves et que l’on ne trouve que dans les sociétés coopératives

Ce principe est fondamental dans le fonctionnement de tout groupement. Toutes les orientations stratégiques sont votées en Assemblée générale selon cette règle. Au quotidien, la voix des associés est également prise en compte en permanence par les cadres dirigeants du groupement dans les . Ces commissions thématiques (développement, communication, et achats, informatique, …) permettent aux salariés du groupement et aux associés de travailler en . Le management participatif et la gestion démocratique des dossiers est un fondement de notre système.