Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 01 janvier 2018
Président du Directoire depuis 2001, Yves Martin-Delahaye revient sur ses ambitions pour le réseau à l’occasion des 50 ans du groupe coopératif.

// 1967 – 2017. Comment résumeriez-vous l’histoire de votre réseau ?
Malgré un contexte économique défavorable depuis 2008 et notamment pour notre secteur, celui du bâtiment, qui s’est contracté en 8 ans de 23 %, notre réseau a toujours réussi à contourner et braver les difficultés auxquelles il fut confronté ; et ce, grâce à son ADN. Nos racines se veulent fortes et solides parce qu’elles reposent sur des valeurs essentielles à l’exercice de nos professions: celles des relations humaines, propres au fonctionnement de nos PME. Elles privilégient le long terme, leurs clients et équipes avant les actionnaires, favorisant ainsi et avant tout une relation de confiance avec leurs différents partenaires. Celle de l’intelligence collective. Se réunir pour réfléchir ensemble à des problématiques communes et trouver des solutions, telle a été la raison de la création de Gedimat. Celle du capitalisme solidaire donnant à chacun de nos adhérents la possibilité de se développer, moderniser et de transmettre son affaire.
Enfin celle de l’innovation. Nous avons été les premiers négociants à communiquer auprès du grand public et à réaliser des spots publicitaires, intégrer dans nos propres points de vente du libre-service et des salles d’exposition, créer des plateformes logistiques, une base de données produits commune… Tenter, essayer, souvent réussir, parfois échouer, oser de nouveau, s’adapter, se remettre en cause, fait également intrinsèquement partie de notre   nous permettant aujourd’hui de fêter dignement nos 50 ans d’existence !

// 2018 est décrite comme l’ouverture d’une nouvelle ère. Quelle est-elle ?
Celle de l’homogénéisation de notre réseau pour répondre au plus près des attentes de nos clients (particuliers ; professionnels) et fournisseurs. Si notre groupement a de si saines racines, si nous sommes si fiers de notre passé, nous sommes conscients qu’il nous faut encore avancer et progresser. Nous amorçons un travail de profondeur qui s’inscrira sur le long terme et avons souhaité symboliser ce saut qualitatif par une nouvelle identité visuelle. Cette dernière fut créée par le travail collaboratif de plus d’une vingtaine de nos adhérents dans l’optique de renforcer le terrain de marque de Gedimat. S’en suivra pour nos clients, une expérience d’achat différenciante, allant plus loin sur la pertinence et l’originalité de son offre. Elle sera déployée sur 18 mois à partir de mars 2018.

Yves Martin-Delahaye, Président du Directoire ; Michel Leroux, Président du Conseil de Surveillance ; Frédéric Ondet, Directeur Général Associé
Yves Martin-Delahaye, Président du Directoire ; Michel Leroux, Président du Conseil de Surveillance ; Frédéric Ondet, Directeur Général Associé


// L’homogénéisation du réseau implique-t-elle d’autres changements ?
Une marque forte c’est aussi une convergence des fonctionnements. Aussi avons-nous souhaité homogénéiser notre système d’information en nous dotant d’un outil commun et collaboratif entre adhérents, plateformes et Gedex. Aujourd’hui, 150 groupes d’entreprises travaillent avec des systèmes d’information différents. Il nous est apparu important de nous appuyer sur des bases de données communes et d’harmoniser les process au sein du réseau en y intégrant également des outils favorisant la mobilité de chacun des acteurs concernés (tablettes, smartphones, PDA,…). Ce sont plus de trente sociétés adhérentes qui ont travaillé sur ce dossier ; des entrepreneurs mais également des membres des équipes salariées. Le premier pilote démarrera en février 2018.

// D’autres chantiers ?
Nous souhaitons enfin faire évoluer notre   qui, pour le gros et second œuvre, est essentiellement axée sur le  , vers une centrale d’achats et commerce. Encore aujourd’hui, pour ces catégories de produits le prix d’achat, différent selon les régions et les secteurs, est directement négocié par nos adhérents. Cette reconversion nous permettra plus de cohérence mais également de concertations entre
les différents partenaires. Par cette action et celles décrites précédemment, nous affichons clairement notre volonté d’avancer ensemble, groupés, en cohérence dans le discours et dans les actes.