Nos partenaires
Menu

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter
Publié le 01 novembre 2019
Le Président de la Fédération du Commerce Coopératif s'exprime dans une tribune tous les mois où il revient sur une actualité qui concerne cette forme de commerce. En novembre, Eric Plat parle du Black Friday qui aura lieu le 29 novembre prochain.
soldes-black-friday

Black Friday, vendredi noir ou vendredi fou ?

Le 29 novembre prochain aura lieu le Black Friday. Tout droit venu des États-Unis, ce vendredi noir parfois traduit par vendredi fou a pris son essor dans l’hexagone depuis quelques années. Sorte de coup d’envoi des achats de fin d’année, cet événement se déroule aux États-Unis le lendemain du repas de Thanksgiving, une tradition chère aux Américains durant laquelle ils se retrouvent en famille.

Il est intéressant d’observer la manière dont ce Black Friday s’est importé en France.

Outre-Atlantique, c’est bel et bien dans les commerces physiques que les promotions battent leur plein le vendredi et que les consommateurs se ruent, à l’affût des meilleures affaires. Le lundi suivant, c’est au tour du Cyber Monday de prendre le relais avec des prix attractifs, qui comme son nom l’indique, sont pratiqués en ligne. En 2018, ce sont 6,2 milliards de dollars qui ont été générés pendant le Black Friday, soit une augmentation de 23,6 % par rapport à l’édition 2017 selon Adobe Analytics. Les revenus du Cyber Monday ont, quant à eux, été estimés à 7,8 milliards de dollars !

En France, ce sont avant tout les acteurs du e-commerce, pour ne pas dire Amazon, qui sont à l’origine de ce nouveau temps fort de consommation.

Face au succès indéniable que le Black Friday a rencontré, les enseignes physiques s’y sont mises, emboîtant progressivement le pas des e-commerçants dans cette course aux ventes flash et aux bonnes affaires. Et les acteurs du e-commerce « remettront le couvert » le lundi 2 décembre pour le Cyber Monday ! L’an dernier, ce Black Friday a été une véritable réussite avec plus de 50 millions de transactions par carte bancaire enregistrées à cette occasion.

Sans aucun doute, ce Black Friday est devenu un événement commercial incontournable en France.

Force est de constater qu’il affiche des performances bien supérieures aux French Days, qui ont lieu au printemps lors du pont du 1er mai.

Si nous ne pouvons que constater le succès et l’ampleur du Black Friday, nous pouvons néanmoins regretter que les GAFA nous dictent notre agenda des promotions et nous imposent ce nouveau calendrier. Nous pouvons également craindre que les consommateurs deviennent de plus en plus sceptiques et méfiants face à de soi-disant réductions exceptionnelles qui ne le seraient finalement pas… Et vous, que ferez-vous à la fin du mois ?